Accueil  >  Etre Solidaire  >  Aider les familles et protéger l'enfance  >  L'accueil des jeunes enfants (0 à 6 ans)

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

L'accueil des jeunes enfants (0 à 6 ans)

Parents, professionnel(le)s, porteurs de projets, élu(e)s : cet espace a été créé pour vous.

Pour faciliter l'accès de toutes et tous à l'information relative au secteur de l'accueil des jeunes enfants, il a été décidé dans le cadre de la CoDAJE de développer un pôle de ressources virtuel afin de :

  • constituer une base de données sur les thèmes susceptibles de vous intéresser

  • améliorer la connaissance des actions menées sur notre territoire

  • suivre l'actualité

Vous voulez connaître les manifestations organisées en France ou près de chez vous ? Vous souhaitez vous tenir informé(e) des dernières études ? Ou encore avoir une vue d'ensemble des différents financements mobilisables pour développer votre projet ?

Ces infos et bien d'autres sont réunies au sein de rubriques enrichies et actualisées régulièrement.

Pensez-y!

> Vous souhaitez nous faire part de vos actions, manifestations, conférences, animations... contactez-nous afin de partager votre expérience.

> Vous souhaitez rester informé-e-s des dernières actualités : inscrivez-vous et recevez nos alertes.

Accéder au formulaire en ligne

LES DERNIERES ACTUALITES

AGENDA

Consultez l'ensemble des manifestations sur la page "Agenda"

Dernière mise à jour : 14/10/2014

Partout en France...

Journée d'étude PIKLER LOCZY
"Répondre aux besoins, capacités et intérêts de chaque enfant"

Samedi 18 OCTOBRE 2014 de 9h30 à 17h30
                           Maison des Associations - 27bis Place de la Fédération - RIOM (63)
                

Répondre par un aménagement adapté aux besoins des enfants accueillis en collectivité : ses particularités suivant les tranches d'âges, le type de structures et leur organisation (groupe d'âges homogènes ou mélangés).
Comment penser les aménagements pour favoriser une activité autonome, riche et créative, les jeux et une vie quotidienne de qualité (repas, repos, soins) ?

Journée d'étude payante:
tout public 110€ / adhérent 55€ / étudiant 20€

Pour tout renseignement et/ou inscription, contactez Mme Anne-Christine RONDINEAU ou Sandrine NOYRET au 01 43 95 48 17 ou via l'adresse mail sandrine.noyret@pikler.fr

La clôture des inscriptions a lieu 5 jours ouvrés pleins, avant la date de la formation

Accédez au descriptif de la formation

Accédez au site de PIKLER LOCZY

Séminaire sur le thème "L'imitation et la théorie de l'esprit"
Vendredi 24 OCTOBRE 2014 MATIN
Ancien IUT de Béziers - Site du Port-Neuf - 17, quai du Port-Neuf - BEZIERS (34)

Animé par Jacqueline NADEL

Les demandes seront acceptées en fonction des places disponibles.
Les séminaires sont ouverts aux parents et aux professionnels.

Accédez au bulletin d'inscription
Accédez  à la brochure de présentation de l'Institut Petite Enfance Boris CYRULNIK
Accédez au site de l'IPE

Séminaire sur le thème "Accueil et critères de qualité"
Vendredi 24 OCTOBRE 2014 APRES-MIDI
Ancien IUT de Béziers - Site du Port-Neuf - 17, quai du Port-Neuf - BEZIERS (34)

Animé par Marie-Paule THOLLON-BEHAR

Les demandes seront acceptées en fonction des places disponibles.
Les séminaires sont ouverts aux parents et aux professionnels.

Accédez au bulletin d'inscription
Accédez  à la brochure de présentation de l'Institut Petite Enfance Boris CYRULNIK
Accédez au site de l'IPE

ETUDES, RAPPORTS & NOTES D'INFORMATION...

Accédez à la page "Etudes, rapports et notes d'information"

Dernière mise à jour: 14/10/2014

10/2014
" Avis du Haut Conseil de la Famille sur le développement de l'Accueil des Jeunes Enfants "

Le Haut Conseil de la Famille (HCF) a dressé le bilan de l’année 2013 en matière de développement des modes d’accueil et de la préscolarisation des enfants de moins de 3 ans.
Au vu des résultats qui sont très inférieurs aux objectifs ambitieux d’augmenter de 275 000 les solutions d’accueil en 5 ans, le HCF a étudié des pistes pour accélérer la création de places en crèches.
Il propose notamment d’augmenter la subvention de la CNAF de 25% pour la porter de 8 800 à 11 000 euros par place et renforcer le montant de l’aide du plan de rénovation.
Il propose également d’ouvrir aux crèches "le dispositif de financement des collectivités locales sur fonds d’épargne, par l’intermédiaire de la caisse des dépôts et consignations ou en fléchant des crédits pour l’investissement en crèches si un fonds de soutien à l’investissement des collectivités était créé".

Accédez à l'avis
Accédez au rapport complet
Accédez aux annexes



09/2014
" L'offre d'accueil des enfants de moins de 3 ans en 2012 "
Etudes et Résultats n° 892

À la fin de l’année 2012, près de 12 200 établissements accueillent des jeunes enfants en France métropolitaine. Ils offrent 387 100 places, soit 9 700 de plus qu’en 2011. Les établissements d’accueil collectif (crèches collectives, haltes-garderies, jardins d’enfants et établissements multiaccueil) regroupent 86 % de l’ensemble des places, les services d’accueil familial (crèches familiales) 14 %. Les établissements multiaccueil proposent, à eux seuls, 65 % des places dans les structures d’accueil collectif.
Par ailleurs, l’offre la plus importante réside dans l’accueil individuel par une assistante maternelle. Estimée à 944 300 places, elle est deux fois et demie supérieure à celle de l’accueil collectif et familial.
Les départements de la région parisienne et du sud de la France disposent d’un nombre de places d’accueil collectif et familial supérieur à la moyenne nationale. En revanche, l’accueil chez les assistantes maternelles y est moins développé. Tous modes d’accueil confondus, y compris la scolarisation à 2 ans, ils sont les moins bien dotés.

Accédez à l'étude

 

09/2014
" Evaluer pour (mieux) apprendre "
Dossier de veille N° 94
 

L’idée que l’évaluation intervient de façon indépendante, après une phase d’enseignement, méconnait la réalité des processus scolaires. Les recherches convergent pour estimer qu’il serait plus pertinent de prendre en compte dès le départ qu’enseignement, apprentissage et évaluation forment un continuum. Dès lors, l’évaluation peut devenir un levier pour mieux faire apprendre. A partir d’analyses issues le plus souvent de la littérature scientifique récente ce dossier s’efforce de clarifier les termes du débat en revenant sur les définitions, les fonctions et les formes existantes de l’évaluation. Les pratiques de notation et les évaluations certificatives qui pèsent si lourd comme évaluation «pour contrôler» sont mises en examen et comparées dans une perspective internationale. Quelles peuvent être les implications d’une évaluation formative et/ou d’une évaluation formatrice pour les enseignants (évaluer pour former). Enfin, ce dossier présente quelques dispositifs et cadres d’évaluation, pour illustrer les possibles aller et retour entre les théories présentées et les pratiques de classe existantes ou envisageables.

Accédez à l'étude

 

09/2014
" L'accueil en crèche en France : quels enfants y ont accès? "
Population et Sociétés N° 514

 

Mode d’accueil fortement demandé par les parents, la crèche n’accueille pourtant que 16% des enfants non encore scolarisés. A partir des résultats de l’enquête "Famille et logements 2011", l’Institut national d’études démographiques (Ined) cherche à caractériser les enfants accueillis en crèche : qui sont-ils, quels critères favorisent l’attribution d’une place en crèche ?

Il apparaît que les enfants nés en début d’année, entre janvier et avril, ont plus de chances d’être accueillis en crèche (les places sont libérées en septembre par les plus grands qui entrent à l’école maternelle). En outre, les enfants qui sont les troisièmes de leur famille ou les jumeaux sont également favorisés afin, selon l’Ined, d’aider les familles nombreuses et les mères de familles nombreuses à conserver une activité professionnelle. En revanche, aucune différence n’est constatée dans l’accueil des enfants filles ou garçons.

Néanmoins, les disparités majeures restent territoriales. Les zones rurales sont très peu équipées et les places en crèche sont concentrées dans les grandes métropoles. Au plan national, la moyenne est de 16 places pour 100 enfants de moins de trois ans tandis que Paris offre 38 places pour 100 enfants.

Accédez à l'étude

 

"Le Baromètre des emplois de la famille"

Le Baromètre des emplois de la famille donne les dernières tendances du secteur des particuliers-employeurs, au niveau national et sur les territoires.
Tous les trimestres, il mesure l'évolution des grands indicateurs du secteur (nombre de particuliers-employeurs, de salariés, montant de la masse salariale, volume d'heures déclarées) en tenant compte de son hétérogénéité (emploi à domicile, activités de garde d'enfants à domicile, assistantes maternelles).

n°10 - septembre 2014

CADRE LEGISLATIF ET REGLEMENTAIRE

Accédez à la page "Cadre législatif et règlementaire"

Dernière mise à jour: 12/05/2014


 Décret n° 2014 - 457 du 7 mai 2014 portant autorisation d'expérimentations relatives à l'organisation des rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires

Ce nouveau texte complétant un précédent décret pris en 2013 autorise pour la rentrée prochaine des « expérimentations relatives à l’organisation des rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires ».
Tout en maintenant cinq matinées de classe hebdomadaires, le « décret complémentaire » autorise des semaines de huit demi-journées au lieu de neuf, pour regrouper les trois heures d’activités périscolaires sur un après-midi, ...« sous réserve que le projet soit construit en concertation localement puis validé par le rectorat ».
Les adaptations autorisées ne peuvent « avoir pour effet de répartir les enseignements sur moins de huit demi-journées par semaine, comprenant au moins cinq matinées, ni d’organiser les heures d’enseignement sur plus de 24 heures hebdomadaires, ni sur plus de six heures par jour et trois heures trente par demi-journée ».
Les expérimentations feront l’objet, six mois avant leur terme, d’une évaluation qui sera transmise au ministre de l’Education, ajoute le décret.
Outre les assouplissements introduits par le nouveau décret, il est précisé que l’aide financière de l’État accordée aux collectivités pour la mise en place de la semaine de quatre jours et demi serait prolongée d’un an, jusqu’en 2015-2016.

Accédez au décret

Décrets 2014 - 421 et 2014 - 422 du 24 avril 2014 portant modification de la prestation d'accueil du jeune enfant (PAJE)

Le décret 2014 - 421 (texte n°15) modifie les conditions d'attribution de la prestation d'accueil du jeune enfant. Il fixe ainsi les montants des plafonds de ressources pour le bénéfice de l'allocation de base à taux plein et de l'allocation de base à taux partiel. Il détermine également le montant de l'allocation de base à taux partiel et simplifie l'accès des travailleurs non salariés au complément de libre choix d'activité à taux partiel. Enfin, ce texte définit le plafond tarifaire applicable aux micro-crèches financées par le complément de libre choix du mode de garde.
Accédez au détail du texte n°15

Le décret 2014- 422 (texte n°16) assure d'une part, la mise en œuvre de la modulation de l'allocation de base qui sera attribuée à taux plein ou à taux partiel selon les ressources de la famille. D'autre part, il supprime la condition de revenu minimum tiré d'une activité professionnelle pour le bénéfice du complément de libre choix du mode de garde (CMG). Dans un objectif de simplification, et afin notamment de soutenir le retour à l'emploi des parents, même pour une activité réduite, seule la condition de l'exercice d'une activité professionnelle (sans niveau de revenu) est désormais requise pour pouvoir percevoir le CMG.
Accédez au détail du texte n°16

Ces nouvelles dispositions entrent en vigueur entre le 1er avril 2014 et le 1er avril 2017, suivant les précisions apportées par les décrets.

APPELS A PROJET

Accédez à la page "appels à projet"

Dernière mise à jour 31/03/2014

CCMSA (Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole)

Appel à projet : "Accueil du Jeune Enfant : Innovation et Essaimage
Des solutions de qualité, adaptées aux besoins des familles agricoles"


La CCMSA lance la 2ème vague de son appel à projet destiné à soutenir l'émergence et l'essaimage de solutions innovantes, répondant aux besoins de parents ressortissants agricoles ayant des contraintes de travail spécifiques (liés aux horaires ou à l'accueil des enfants en situation de handicap), mais dont bien sûr ils ne seront pas les seuls bénéficiaires.

Tous les porteurs de projets qui souhaitent y participer devront s'adresser à la MSA de leur département pour obtenir l'intégralité du cahier des charges et la fiche projet.

Deux dates sont possible pour faire remonter les projets, pour les plus aboutis, le dossier complet devra être adressé au niveau national au plus tard le 30 juin 2014 ou pour les derniers projets le 30 novembre 2014.

Accédez au descriptif de l'appel à projet.

DREES (Dir. de la Recherche des Etudes, de l'Evaluation et des Statistiques)

Appel à projets de recherche sur les modes de garde et d’accueil des jeunes enfants
 

La Drees a mené au cours du quatrième trimestre 2013 une enquête quantitative sur les Modes de garde et d’accueil des jeunes enfants (MDG 2013).
Le dispositif de l’enquête prévoit la possibilité de réinterroger les ménages qui l’accepteraient dans le cadre d’un entretien avec un chercheur afin d’approfondir qualitativement certains questionnements relatifs à la thématique de l’enquête en s’appuyant éventuellement sur les données recueillies dans l’enquête quantitative.

La Drees convie la communauté des chercheurs, des doctorants et post-doctorants y compris, à présenter des projets de recherche, s’appuyant sur des « post-enquêtes » ; dans le cadre de celles-ci, ils réinterrogeront, à l’aide d’une grille d’entretien, les personnes ayant répondu à l’enquête MDG 2013 et ayant accepté de recevoir un chercheur pour un entretien complémentaire.
Les résultats collectés dans ces post-enquêtes devront permettre d’approfondir les thématiques abordées par le questionnaire de l’enquête MDG 2013. Les travaux réalisés pourront également permettre d’améliorer le questionnaire des futures enquêtes MDG.

La Drees financera un ou plusieurs projets à hauteur de 75 000 euros TTC maximum par projet et mettra à disposition des équipes retenues les fiches-adresses des personnes ayant accepté un entretien complémentaire, après avis favorable du conseil national de l’information statistique et autorisation de la commission nationale de l’informatique et des libertés.

Accédez aux détails de l'appel à projet

CHIFFRES CLES

Le département des P.O. dispose de :

80 Etablissements d'Accueil du jeune Enfant (EAJE)
(source CAF / CG66 service PMI - sept 2014)

1744 Assistant.es maternel.les
(source CG66 service PMI - dec 2013)

31 Maisons d'Assistants Maternels (MAM)
(source CG66 - dec 2013)

194 Ecoles pré élémentaires (publiques et privées)
(source Académie de Montpellier - 2010)

139 Accueils périscolaires
(source DDCS - 2010)

125 Accueils extra scolaires
(source DDCS - 2010)

12 Lieux d'Accueil Enfants-Parents (LAEP)
(source REAAP66 - oct 2013)

17 Relais d'Assistants Maternels (RAM)
(source CG66 - oct 2013)

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Conseil Général des Pyrenées Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter